accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Denis Favennec »

lundi, 31 octobre 2005

Denis Favennec

Denis Favennec met l'acte en difficulté.

Il ne le fuit pas : il agit, ce que les meilleurs spécialistes ne contestent pas. Des objets sont déplacés. Des propositions sont avancées. Des choux-brocolis sont cuits. Des clefs sont tournées. On signale des cours de mathématiques. Des carrés apparaissent quarante fois sur des tableaux noirs. Des femmes s'agitent.

Quand l'acte s'impose, bardé de ses arguments d'acte, de sa rhétorique, de son ennui, avec son air de monstre pour Saint Antoine, Denis Favennec l'accomplit, mais, en l'accomplissant, il l'épuise. Pauvre acte qui se croyait fondé par l'ennui qu'il cause ! Rien n'est décourageant comme être accompli sans susciter révolte, considération, effort, peine, croyance.

Denis Favennec ne croit pas en l'acte, et, liquide. La vie devient étrangement légère. Il n'est plus obligatoire d'être les sujets corvéables des actes. On peut agir sans révérer l'action. C'est la nuit du quatre août tous les jours !

Denis Favennec est spécialiste en automobiles. Il commente Saint Simon, Van Eyck, Saint Augustin, Closer, la conjuration de Fiesque, les fromages italiens, et le tout par rire et détail. Il expose le rosier vert de Larresingle, Colombetto, le corps dans la peinture, ou l'arbre. Le propos est évident. La théologie est limpide, comme un Stendhal. Denis Favennec n'a pas de note. Il n'a pas de suite. Il n'a même pas d'aile d'ange. Aucune trace n'est laissée. Nul empire. Pas de preuve.

Il est à l'heure. Même la SNCF n'y peut rien. On le constate. Inutile de le souligner. Le mal est fait. L'acte - ou l'exploit - d'être à l'heure est une évidence sans pourquoi, comme une rose.

Denis Favennec réfléchit. Il réfléchit continuellement, il y aurait donc force raisons pour l'avoir en horreur, puisque le monde entier passe sur ses traits, mais le monde n'y peut rien. Il est séduit. Le voici réfléchi. Il doit se concentrer, se faire forme dans l'oeil du miroir qui le reçoit poliment en dessous de l'illustre : Fuit hic".

Il ne fuit pas. C'est là lui-même.

Camille Amadeus Colombetto | Voir l'article : Denis Favennec 21:44 dans Portraits

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.