accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Inès Guittard »

dimanche, 23 octobre 2005

Inès Guittard

Inès Guittard peut noter sur une partition l'aboiement d'un chien au bord d'un désert de Chine. On peut la rencontrer dans un salon ou dans une rivière boueuse. Elle peut s'extasier pour la cannelle et quelque accord de piano rare. Elle peut porter religieusement un concentrateur cosmique 19 trous, ou un Winnie, et négocier précisément un prix. Inès Guittard est capable de tout.

Elle n'est pas noire, mais claire. Ses idées ne sont pas quarante mais cent mille, ou une seule. Ses projets sont calés, carrés, mais multiples, métamorphiques, et, peut-être, uniques. Elle tient la clef de ses désirs.

Quiconque tente de lui faite produire des révélations, échoue. Elle est alors un mur. Elle ne dit rien.

Plus de quarante fois d'ignobles personnages ont tenté de lui faire révéler, elle n'a pas même émis une ombre noire. Elle passe à autre chose, paraît caresser d'autres rêves. Elle ne fixe pas. Elle n'idolâtre pas. Elle porte un regard transparent sur les clefs de sol.

De loin, on la croirait frêle. On pourrait presque la tenir pour quantité négligeable, destinée à être soufflée des vents, écrasée par les foules, ou noyée aux torrents. Mais elle passe les frontières. Elle persiste. Elle s'aventure. Elle construit une liberté active. Elle a décidé de vivre. Par elle, en elle, et pour elle, la vie s'annonce, et elle dit "oui". L'ange approuve.

Inès Guitard n'a pas de psy, pas de chat, pas de chien, pas de collection, pas de carte, pas de chef, pas de poids. Elle est légère. Elle voyage. Elle n'embarrasse pas, ne s'embarrasse pas. Elle note noblement l'aboiement d'un chien, fait observer un "triton" aux sirènes des bateaux d'Istanbul, déguste un gâteau, et, en tremblant, se met au piano.

Camille Amadeus Colombetto | Voir l'article : Inès Guittard 10:30 dans Portraits

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.