accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Sébastien Lespinasse »

dimanche, 23 octobre 2005

Sébastien Lespinasse

Sébastien Lespinasse est présent.

Quand il joue au tennis, quand il monte en scène, quand il parle, quand il fait les poubelles, quand il dort avec un chien, ou avec Winnie, quand il se manifeste dans les solitudes arméniennes, quand il marche, quand il télécharge, quand il mange, quand il écrit un poème, deux poèmes, quarante poèmes, l'oeil noir, sur tout carré de papier qui passe, la présence est sa clef..

Cette présence apparemment peut envahir, comme toute. La sienne est franche. Des choses sont déplacées. Le silence est perturbé. Des gorges roulent de rire. Des femmes éclatent. Des écritures se mettent en branle. La place Marius Pinel résonne. Sébastien Lespinasse est présent.

Il ne faut pas fuir.

L'invasion est barbare, -et Sébatien Lespinasse l'est - mais, quand elle est réelle, parfois elle crée. Les Wisigoths, comme Sébastien Lespinasse, pouvaient être trop là, mais on leur doit merveilles, et ils aimaient la finesse des boucles comme Sébastien Lespinasse les meilleurs armagnacs et les musiques savantes. S'il arrive qu'il faille un être à envahir, il est aussi judicieux de se laisser envahir. Sébastien Lespinasse est un remarquable envahisseur.

Il apporte avec lui sa voix, des chariots de cultures, tout ubuweb à l'âme, des roulements, Messiaen entre ses oreilles, son corps dans la langue de son corps dans la langue, un grouillement d'écrits, des roulis ressacs d'anecdotes, des questions, le rire populaire de Toulouse et Marseille, l'action possible.

Sébastien Lespinasse est fidèle à l'action. Il est honnête avec l'acte. Sa voix agit.

Camille Amadeus Colombetto | Voir l'article : Sébastien Lespinasse 13:35 dans

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.