accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Yves Chenut »

mardi, 7 mars 2006

Yves Chenut

Yves Chenut fait peur.

Depuis qu'il est éditeur et auteur, il fait fuir quasi tout ce qui se pique de lettres. Si l'on pouvait l'éliminer tout cru, on le ferait, tant il gêne, tant il casse les pieds. Haro sur Yves ! Ombres blanches voit rouge.

Il est vrai que Chenut a des poils, un nez, une gueule, plusieurs casquettes, beaucoup d'histoires à raconter, et qu'il étale ses romans aux marchés. Tous les raffinés se bouchent le nez tandis qu'il vante son pack de livres.

Le pire, c'est qu'il en vend. Il ne broie pas du noir, Il rigole carrément. Il déploie quarante blagues, écrit quarante pages, vend quarante bouquins pendant que les autres cherchent la clef de son horrible vitalité.

Chenut est insupportable. Qui publie chez lui se déshonore, mais Chenut tient. Chenut clapote et persiste. Il multiplie les fautes d'orthographe, de goût, de tactique. Il fait le contraire de ce qu'il faut pour être un écrivain respecté. Il n'est même pas pédéraste, catholique, musulman, juif, athée, pédophile, universitaire ou spécialiste en ortolans. Son dossier n'est pas plaidable. On ne peut raisonnablement pas le défendre. Il faut hurler contre lui avec les aigres maigres et gras.

Chenut dénude, pourtant, par effet ricochet, maintes nouilles nulles. Son art, c'est l'écart. Le fiel passe au dessus de son toit.

Camille Amadeus Colombetto | Voir l'article : Yves Chenut 20:43 dans Les Editions Clapotements , Portraits

2 commentaires apparurent (en écrire un autre ?)

  • 1.

    le mercredi 8 mars 2006, à 22:16, Helen écrivait :

    drôle !

  • 2.

    le vendredi 10 mars 2006, à 21:50, tartine écrivait :

    Et pour l'achever voici sa tête !

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.