accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Rencontre des Bouches »

jeudi, 11 mai 2006

Rencontre des Bouches

Toute rencontre des bouches débouche sur une autre rencontre des bouches.

On se rend compte des bouches en la rencontre.

Tout autre jeu de langue est libre, pourvu que le corps y soit.

Dans une Rencontre des bouches s'aventure la rencontre de tout. Des hommes et des femmes marchent. Des poèmes, des musiques, des actions s'échangent entre eux et avec le paysage. Des rites s'accomplissent. Des trames secrètes s'incarnent. Le jeu des hasards aux êtres et aux choses s'opère. La magie des lieux féconde la magie des actes.

Pas de chef. Pas de culture. Pas de subventions. La Rencontre des bouches se fond dans le paysage. Elle est discrète et de passage. Elle ne vise qu'au rare commun réel. Elle est un chaos sensible d'expériences en mouvement.

Trassanel et Cabrespine dans l'Aude en seront les lieux entre le 23 et le 25 juin. Les montagnes, les grottes, les mines, la présence des vieux maquis, les ruines des maisons perdues, la goelette qui est un camion abandonné en seront quelques moments.

Nous ne savons rien d'autre. Nous ne saurons rien d'autre après la Rencontre.

Nous aurons marché. Nous serons sales Nous aurons dit et entendu. Nos bouches auront fonctionné. Il y aura eu de la théologie, de la poésie, des sciences, des quêtes d'or, des traversées de signes. Il y aura peut-être eu la pluie ou le soleil. Il aura eu la nuit de la Saint Jean et son déluge d'on ne sait quoi.

Des indications précises se manifesteront sur l'Astrée. Tout ne sera pas dit. Tout sera dit.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Rencontre des Bouches 20:09 dans Méthodes

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.