accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Champignon »

samedi, 23 septembre 2006

Champignon

Champignon apparaît quand on l'attend. La pluie n'y fait rien. Dieu non plus. Le train de Champignon est à l'heure.

Comme sa queue devient chapeau, quand il apparaît, il déçoit immédiatement. Ensuite, il ne cesse de décevoir. C'est une chute continue, méthodique, d'une rare efficacité, quoique molle, qui finit par inquiéter, tant elle est impitoyable, et même par effarer tant on comprend qu'elle va encore s'aggraver, et qu'on sera tellement déçu qu'on se verra, mais un peu tard, dépassé. Champignon ravit alors.

Son T Shirt rouge devient un éblouissement. Sa passion pour les Manifestations culturelles de l'Union ressort de la grande métaphysique. Son sourire, sa voix, son corps velouté fascine. Sa douce décadence comble. On sent qu'il a médité, sans la connaître, la maxime riboulettienne : sur ce chemin je dégénère.

Evidemment, Champignon ne tombe pas au noir. Il ne secrète pas de catastrophe. Les douze plaies d'Egypte ne deviennent pas quarante à son passage. Il ne perd même jamais les clefs tant il est bon. En vérité, il a l'excellence d'un carré carré, d'un rond rond, ou d'un short rouge rouge.

Il est à l'être l'être même, et la démonstration de son nom. Sa générosité le conduit à signaler jusqu'à ses plus lointains amis les spectacles de Vanessa Demouy quand il sait qu'ils l'idolâtrent. Jamais il ne refuse de pointer vers l'aventure. Il ne craint pas de contempler une danse du ventre. Tout du monde fait fumier pour lui. Aucun désastre ne le suit. Il tient l'évidence, sans venin, dans son ordinaire clairière. Chapeau !

Camille Amadeus Colombetto | Voir l'article : Champignon 21:39 dans Portraits

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.