accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« La Chatte ménagère »

lundi, 30 octobre 2006

La Chatte ménagère

Une Chatte aimait le ménage.

Pas un poil ne traînait

Sous son nez

Qu'elle ne nettoyât l'ensemble des parages.

Elle voulait tout clair et sans ambiguïtés,

Chassant sans ambages

Et même du langage

Tout ce qui peut à mal en être interprété.

Cette Chatte était propre et nul n'entrait chez elle

Qui n'admirât l'éclat de son palais.

Mais cette Chatte se mourait,

Car nul n'entrait.

Elle avait tant astiqué ses cuivres

Qu'elle avait oublié de vivre.

On l'enterra dans un égoût.

Elle y prit goût.

Chatte s'enchante de mélanges.

Trop de ménage vidange.

Le linge sale enfante souvent l'ange.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : La Chatte ménagère 14:55 dans L'époque

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.