accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Erick Massé »

dimanche, 10 décembre 2006

Erick Massé

Erick Massé habite l'oeuvre qui l'habite qui le fait habiter au Mexique qu'il habite depuis treize ans car l'habite le songe.

Erick Massé n'est pas ailleurs. Il est ici, où qu'il soit, et quel que soit le jour. Quand il se penche sur l'ivoire, il est l'homme qui rend l'ivoire splendidement ivoire. Quand il veille au dessin qu'il fait, il est tout entier le doigt, l'oeil et l'âme qu'il trace. Quand il se procure un pinceau de calligraphe chinois, il le caresse entièrement. Il est à son travail entier, avec le souci honnête des anciens artisans anciens du rêve qui est réel comme le rêve.

Erick Massé aime une merveilleuse masseuse et il ne ferme pas à clefs son reposant visage. Il regarde du fond de ses yeux jusqu'au noir du monde et des peurs. Il éclaire d'un style les quarante plaies de nos âmes et de la sienne. Il n'enferme pas dans des carrés le grotesque bouleversant des corps. La brisure est son défi. Il aime le difforme, le difficile, l'humain. Il aime faire peindre des murs par les enfants, les vieux, les gens dignes et les pauvres de son quartier à Mexico. Il accueille la rue avec des pizzas et de grands tableaux qui appâtent les vieilles dames. Il travaille sans dépendre à l'entreprise de ses actes, et il reçoit volontiers les amitiés sans bavardage.

Erick Massé est beau.

Il peint les murs, les escaliers, les toiles, les trottoirs, et il sculpte les pierres, l'ivoire, les os . Il multiplie les personnages noués à leur énigme. Il rend pensifs les corps. Il travaille à vif l'imaginaire des morts.

Camille Amadeus Colombetto | Voir l'article : Erick Massé 22:18 dans Artistes , Portraits

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.