accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Libres exils »

mercredi, 7 mai 2008

Libres exils

Il multipliait les exils, donc les ciels et les cimetières. Il aimait les terres fraîches où donner son ombre. Il se plaisait à l'invisible dans les yeux et au silence malgré sa bouche.

L'exil ôtait le serpent à ses lèvres. Les mots ou les regards ne pesaient plus venant de lui. Le désert le rendait léger. Sa mort était une paille dans les blés des gros propriétaires du lieu. Il n'avait pas charge d'habiter. Le vol était son visage.

Mais l'exil s'épuisait. Le sol se retissait. Il ne pouvait brouter ses nouvelles racines. Les yeux s'allumaient quand il riait. Ses paroles devenaient lourdes comme les pierres du foyer. On l'attendait.

Quel exil tenter ? Quel soleil vivre ?

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Libres exils 22:44 dans Il

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.