accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Philippe Pagés »

lundi, 23 juin 2008

Philippe Pagés

Philippe Pagés est une rencontre. Cette rencontre crée des rencontres. Chaque rencontre invente la terre.

Philippe Pagés est un homme de sol et de soleil. Il parcourt à pied le Causse autour de sa maison, par les chemins, et jusqu'au fond des grottes. Quand il est apparu lors d'une Rencontre de bouches, il s'est aventuré pieds nus dans les montagnes. Tous les poètes l'ont surnommé l'Instituteur aux pieds nus.

Phillipe Pagés est l'enchanteur des écoles primaires. Il sait en montrer une, abandonnée par la République, au milieu du Causse de Saint Antonin Noble Val. Il en fait sentir l'architecture respectable. Il en désigne la qualité. Puis ce sont des fleurs, des insectes, le ciel, les sources, les étoiles, les vieilles histoires, le poulet cuit dans l'argile, les grottes, les dolmens, les sentiers escarpés, les copains, la rivière, l'oeil vif aux sourires, et la lumière... Son instruction est pétillante. Il institue la légèreté. Il s'émerveille des enfants.

Philippe Pagés ne porte pas le noir à l'âme. Il accorde la joie par son savoir des clefs du sol. Il peut mener quarante diables au bout du ciel. Il sème aux idées carrées les herbes jeunes du sourire. Qui le rencontre fait rencontres. Il est de ces poètes fous de terre, qui vivent au mobile secret et multiplient l'horizon. Il navigue comme un chercheur des champignons et du miracle par les sentiers d'Ulysse qu'il fait éclore.

Camille Amadeus Colombetto | Voir l'article : Philippe Pagés 17:52 dans Portraits

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.