accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Un peu de silence »

samedi, 21 juin 2008

Un peu de silence

L'Astrée s'est tue pendant quelques semaines.

Pas d'images nouvelles. Pas de textes. Pas de citations.

Etait-ce Carême ? Quelque peu.

Il faut parfois faire jeûne des mots et des photos.

Par bonheur, le bruit n'a pas manqué. Et il triomphe, ce soir avec la Fête de la Musique.

Le Marathon des mots, à Toulouse s'est déroulé pour la plus grande satisfaction des journaux, des subventionnés, des croyants, et du néant. L'exposition Jan Fabre au Louvre à Paris dérange ceux qui ont payé pour considérer des tableaux, et ne rêvaient pas d'affronter des carapaces de coléoptères en plastique, des os, des vidéos, des textes, un vieux matelas avec une grosse boule.

Les Irlandais ont dit non. Quelques grosses planètes sont apparues. On a manifesté. Des pleurs ont été versés.

Quant à moi, je me suis promené avec des américains place Pinel, et dans des grottes. J'ai songé à la Rencontre des Bouches Permanence de Jean-Luc Moudenc se démonte. J'ai constaté l'extension des petites haines. Des vanités ont paradé devant mes yeux. Je me suis taillé en me rasant, et, je saignais, ce matin, devant mes étudiants, tout en parlant du Marquis de Sade, d' Antinoüs, et des positions érotiques grecques.

D'autres choses sont vraies.

L'Astrée fait écho et s'élance. Son sujet est le sujet. Son ambition conjugue les horizons. Sa convoitise est le secret étal des roses.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Un peu de silence 10:44 dans L'Astrée

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.