accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Vieillir »

dimanche, 22 juin 2008

Vieillir

Il vieillissait lentement, laissant trembler chaque jour davantage sa vie, son île, et ses étranges identités. Il était toujours plus mêlé de livres et de lierres, de fiels anciens et de ciels espérés. Il devenait liqueur et pierre ensemble. Il se décomposait et se recomposait autour de son noyau, de son vide, du lit d'olivier peut-être, où il se souvenait du mélange d'Ulysse.

Il aimait cette perte lente. Il se disait qu'elle était son état. Il se croyait libre de s'y livrer sans actes.

Quand il voyait des jeunes filles sur les places ou dans les rues, leurs fraîcheurs l'étonnaient. Ses mains étaient loin de leur chair. Leurs lèvres rougissaient vers d'autres souffles. Il ne vivrait plus l'illusion d'être idôle.

Il déliait ses rides comme des lettres qu'on relit avant abandon. Il offrait ses yeux aux derniers soleils. Il éteignait jour à jour la braise.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Vieillir 9:25 dans Il

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.