accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Pour des sorties littéraires »

jeudi, 25 septembre 2008

Pour des sorties littéraires

La rentrée littéraire s'étale.

Il faut maintenir l'ordre.

Moi, j'aime les sorties : sortie des classes, sortie des champignons, sortie du père en colère, sorties des fesses hors les robes, sortie des livres et des théâtres...

Je crois que la littérature sort.

Sortie de langue hors la langue.

Rentrée parfois, mais pour sortir plus dru.

Voilà l'acte.

Quant à moi, je sors volontiers place Pinel. Jamais je n'y rentre. Je sors. Je m'expose. J'aventure mon corps, mon âme, mon tout et mon toit à la place Pinel qui n'est pas elle. J'ignore tout de cette place où je sors, au demeurant, presque chaque jour.

Des phénomènes se produisent. J'en suis. Il en est d'autres. Nous sortons. Nous quittons l'Egypte, maman, les os du crâne...

Les mots poussent sous les bois, parmi les crottes. Ils font ronds de sorcières, ou embuscades. Leurs chasseurs sortent. Les gardes sortent. Ca fait bataille en la clairière, ou sur le pont.

Voyage. Voyage.

Le prince Charmant sort au bois baiser la Belle sur la bouche. La Belle sort du sommeil. La Belle et le Prince baisent. Des braises sortent de leurs lèvres.

Ulysse rentre, mais son conteur sort la langue, et l'auditeur quitte son île vers les monstres. Il fuit la Phéacie pour les Sirènes.

La rentrée littéraire est à contre sens. Les livres sortent, C'est la rentrée.

La rentrée n'est pas littéraire.

Elle est la mort du littéraire par la loi.

Rentrant, reprend là dedans des familles la tambouille.

Le poème sort du jet d'aubes. L'Evangile embarque l'ange neuf des îles.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Pour des sorties littéraires 21:07 dans L'époque , Littérature

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.