accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Les oeuvres invisibles »

lundi, 27 octobre 2008

Les oeuvres invisibles

Il vénérait les oeuvres invisibles. Il les visitait. Il les habitait. Il les enviait.

Il y perdait volontiers ses heures et les petits cailloux de la forêt.

Pas de musée. Pas de cimaises. Jamais d'inauguration ou de bruits. Les oeuvres invisibles se tenaient aux grottes discrètes, sous les lisières sans adjectifs, dans l'intérieur des colonnes d'église, ou dans des places peu fréquentées. Pas un guide ne les mentionnait. Aucun discours n'était tenu.

Pas d'ailes. Pas de gloire, et même pas de nuit.

Les oeuvres invisibles se tramaient parfois dans l'éclat des visibles.

Il s'y lovait. Il y semait sa tombe.

Il tentait de se faire tel.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Les oeuvres invisibles 10:50 dans Il

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.