accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Par les rides »

lundi, 20 octobre 2008

Par les rides

Il ne trouvait pas mieux que vieillir pour se défaire. L'oubli ne suffisait pas. Les lieux volés à la mémoire le retrouvaient sans trop de peine. Il renaissait avec son sol au moindre coup de soleil. Trop d'armoires. Trop de musées. Trop de miroirs glaciaires. Le ciel même est un sel pour conserver les âmes.

Vieillir devenait sa principale activité. Il s'évadait par rides de son visage, comme Ulysse avec son bateau. Il laissait travailler l'os de ses îles jusqu'à la confusion. Il aimait sentir l'automne et la mer violette l'abolir comme un violon.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Par les rides 17:16 dans Il

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.