accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Le rôle insuffisant du ciel »

vendredi, 12 février 2010

Le rôle insuffisant du ciel

Le ciel... Le ciel le liquidait. Ne le liquidait pas. Il était de reste, encore, un caillou, l'os, un tas, une croix, la terre, les oiseaux, la forêt, les immeubles, le jardin public, le lampadaire. Pas moyen de se faire nuage, bleu vague, cheveux d'anges...

Le ciel pourtant était une bouche pleine de bonne volonté. Toute cette bouche au dessus de tout, donc de lui. Il n'avait qu'à se laisser aller. Il se laissait. Il s'abandonnait. Mon ciel, mon ciel, je m'abandonne.... Un moment, il s'élevait. Ses pieds s'arrachaient. Tous les apôtres, autour de lui, le regardaient, médusés, parlant en langues, s'agitant dans toutes les directions. Il disparaissait, mais on le reprenait au tombeau. Le ciel l'avait chié. Des anges l'avaient déterré. Il avait beau dire qu'on ne le touche pas, on le touchait. On le tripotait. Des femmes s'avançaient. Pas des dures, pour le déchirer, Orphée, mais des douces, des toutes douces, comme des gâteaux tendres. C'était bien sa tasse de thé... Son sexe était énorme. Gros comme une pierre, un memhir, un baobab, et il envahissait le ciel, de haut en bas. Baobab ! Quel évangile ! Le ciel ne le suçait pas. Le ciel en avait assez de le recracher toujours dans sa tombe.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Le rôle insuffisant du ciel 21:17 dans Il

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.