accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Lettre à la Comtesse de Favière »

mercredi, 4 août 2010

Lettre à la Comtesse de Favière

Quand un horticulteur médite sur le profit que font les morts...

Houlgate le 27/11/ 1950

Madame la Comtesse

Bien reçu votre lettre du 22 octobre. Nous avons donc fait et garni la tombe de monsieur le Comte comme convenu. Elle était très bien fleurie. Du reste, on nous a fait des compliments d'autant plus que cette année nous avions un beau choix de belles plantes.

Cette année, nos morts ont pu en profiter car le temps était pluvieux mais doux.

Pour la clématite, je m'y suis rendu. Il n'y a rien à faire en ce moment que de la tailler au moment voulu. Le bois que je vais couper, faut-il que je le mette en tas dans le fond du parc ?

Ci joint en même temps la facture se montant à 2, 85.

En vous remerciant à l'avance, veuillez agréer, madame la Comtesse, mes salutations empressées.

V. A....

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Lettre à la Comtesse de Favière 19:13 dans Littérature

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.