accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Camille Amadeus Colombetto dans l'Auta »

dimanche, 1 avril 2012

Camille Amadeus Colombetto dans l'Auta

Les apparitions de Camille Amadeus Colombetto, depuis quelques années, se font fréquentes.

L'artiste à la clef, au quarante, au noir et au carré, se signale dans l'estimable Revue des Toulousains de Toulouse - l'Auta - dans son numéro du mois d'Avril.

Les fins observateurs de son oeuvre l'y repèrent au moins deux fois : dans un article qui lui est est comsacré, et dans un article, signé par Michel Albouy, qui développe les modalités de la triche à la manière toulousaine...

Il paraît impossible d'en finir avec Camille-Amadeus Colombetto. Son oeuvre persiste et signe dans le monde. Elle est un tranquille phénomène.

Pour en constater la puissance, nous conseillons aux amateurs de se rendre à Quarante dans l'Hérault, d'y voir l'Eglise romane, de constater sur son porche la statue de Saint Pierre qui arbore une énorme clef, d'observer les différents carrés qui ornent le lieu, et de méditer dans l'obscurité de l'église.

Ceux qui préfèrent aux installations, les formes plus classiques de l'art, examineront les tableaux de la Suite Anagrammatique de Letel, qui seront présentés en juin à la Librairie Ombres Blanches à Toulouse, et dans un livre publié aux éditions Ancrées. Ils y verront partout les marques de Colombetto. Ils sauront que l'oeuvre existe par les oeuvres, et que la signature multiplie les lignes d'être.

L'Auta est lecture précieuse pour qui s'intéresse aux dédales. C'est une de ces revues, dites d'histoire locale, où se concentrent, comme dans une bâtée, les pépites. Tout y résonne. Les amateurs de l'ordinaire y trouvent la poésie qui les fait vivre. Ils s'y délectent du nom des rues, des statues discrètes, des anecdotes minuscules, ou des cachous, ces noirs carrés de réglisse, qui cognent musicalement sur leur boîte solaire, où ils sont à peu près quarante, et disparaissent volontiers dans des bouches pour le plaisir.

Telle est la clef du vivre.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Camille Amadeus Colombetto dans l'Auta 9:24 dans Camille Amadeus Colombetto

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.