accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Homme au journal »

vendredi, 25 mai 2012

Homme au journal

Dans la bibliothèque

La chaleur

L’après-midi

L’an deux mille douze

La fin du mois de mai

Devant moi

De l’autre côté de la table où j’écris,

Un homme lit un journal,

L’Equipe,

Les pages 21 et 22

Que je vois à l’envers, avec leurs photos, leurs titres, une publicité.

L’homme s’apprête à tourner la page 22,

Tandis que j’écris tandis que j’écris tandis que j’écris…

Mais il hésite à la tourner vraiment, car la page 21 l’attire à nouveau.

Son front se plisse.

Cet homme a plus de soixante ans.

Il porte des lunettes dont les branches ont des couleurs vives.

Son crâne est dégarni,

Mais à la périphérie ses cheveux blancs restent vivaces,

Comme, plus bas, sa barbe.

Il aurait la tête d’un philosophe antique,

S’il était sculpté,

Et nu

Au musée Saint Raymond,

Et mort depuis deux mille ans.

Mais dans l’après-midi,

La bibliothèque

Le mois de mai finissant,

La lumière qui tombe de la coupole de Jean Montariol,

Cet homme qui porte un tee Shirt avec des représentations de planches à voile

Lit ce journal

L’Equipe,

Et tourne la page 22.

Une bibliothécaire vient s’asseoir près de moi.

Elle est blonde. Je la connais.

Elle me demande ce que je fais dans cet après-midi ;

Je lui montre ce texte sur l’écran de mon ordinateur.

Je la vois lire et rire.

Elle porte un chemisier noir.

Elle regarde l’homme;

L’homme nous regarde.

Il a de très beaux yeux bleus,

Profonds,

Immensément intelligents.

Il hésite à se plonger dans la lecture de la page 23 ou de la page 24 de L’Equipe.

Nous ne savons pas nous dire

Nous sommes ensemble sur la Terre,

Dans la bibliothèque,

Dans l’après-midi.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Homme au journal 23:35 dans L'époque

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.