accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Al Qaida et la place Marius Pinel »

mercredi, 20 juin 2012

Al Qaida et la place Marius Pinel

En ce dernier jour du printemps 2012, Al Qaida paraît avoir attaqué à moins de cent cinquante mètres de la place Marius Pinel. Voici deux mois, les combats se déroulaient à trois cents mètres. Chaque fois des balles ont sifllé, le sang a coulé, la pressse mondiale est intervenue.

L'auteur de ces lignes a conté pour la télévision espagnole les événements. Il a pu parler de la place Marius Pinel, et de ses mystères assourdissants.

Pour l'heure, il se terre. Il envisage d'aller prendre ses vacances en Syrie, vers Homs, ou en Afghanistan, vers Kandahar, pour trouver des zones de tranquillité. Le nord du Mali le tente aussi, mais il craint de n'y boire point frais.

Un homme donc, se réclamant d'Al Qaida, a pris quatre otages dans une banque, près de la pizzéria Oh Fada, avenue Camille Pujol, à Toulouse. L'action s'est déroulée à quelques dizaines de mètres de la Boutique La Cigale et la Fourmi, et presque en face du restaurant de la Comédie, où l'auteur de ces lignes se rend parfois, avec FR3, quand il a fini de tourner place Marius Pinel.

Ce soir, les plus grandes télévisions du monde filmaient la pizzéria O Fada, où rien apparemment ne se produisait.

Il était beau de voir les caméras braquées à quelques pas de la place Pinel sur une pizzéria et sur la banque voisine. Des journalistes parlaient en langues diverses. Babel était rassemblée à quelque pas de Pinel.

Selon plusieurs sources d'informations, le preneur d'otages était originaire du Tarn, plus précisément d'une zone proche des menhirs des deux Soeurs, qui se toucheront au moment de la Fin du Monde. Chacun se souvient des mesures récentes - très inquiétantes - qui ont été prises par l'auteur de ces lignes et une équipe de tournage...

Et maintenant ?

Désormais nous vivons dans l'attente de l'attaque contre le kiosque. Toulouse, ville connue pour ses explosions, ses massacres allègres de femmes, ses crimes inexpliqués, ses tueries d'enfants juifs et de militaires, est un grand tolos.

Naturellement, personne - et même pas l'auteur de ces lignes - n'a foi en ces révélations.

Ils ont des yeux et ils ne voient pas la place Pinel. Ils ont des oreilles et ils n'entendent pas les balles qui sifflent autour de la place Pinel.

Hommes de peu de foi... L'auteur de ces lignes, lui-même, reste encore aveugle. Comme Jonas, il se refuse à être le prophète. Il tremble devant trop de révélations. Il préfère écouter le vent du dernier soir du printemps de la dernière année, peut-être, du monde, jouer dans les tilleuls de la place Pinel.Il n'a pas confiance dans l'évidence. Il n'est pas à la hauteur du divin, ou du vide. Il ne croit pas assez fort à la vérité de la Comédie, de la Pizzéria O Fada, de La Cigale et de la Fourmi. Il n'est pas assez poète, c'est-à-dire audacieusement poubelle.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Al Qaida et la place Marius Pinel 20:45 dans Place Pinel

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.