accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Trahisons »

vendredi, 6 juillet 2012

Trahisons

Il travaillait à trahir, jour et nuit. Ce n'était pas facile pour lui. Il n'avait pas été formé.

Souvent, dans l'ombre, au bord des fleuves, sous le soleil, il se demandait ce qui l'amenait à demeurer fidèle, étrangement, alors que les nuages, les yeux, les chiens, les femmes, les vieux, les champignons ne le sont pas. Il s'obstinait à accrocher son âme à des principes. Il ne pouvait s'empêcher d'adhérer aux vieilles maisons, aux visages autrefois aimés, à des pierres, à ses chemins. Il eût voulu s'en défaire, flotter aux vents, léger, canaille.

Trahir est nécessaire pour ne pas s'obstiner. Cela se voit partout. Il se tenait, malgré ses efforts, comme un capitaine sur son vaisseau qui coule. Il existait d'autant plus que les vagues montaient sur les bastingages. Il devenait une statue. On l'admirait. Mais comme il eût voulu flotter parmi les algues, avec les baigneuses, oublier l'équipage qui faisait corps autour de lui, pourrir sa gloire !

Il travaillait pourtant. Bout à bout, il lâchait prise. Il trahissait d'abord de très modestes choses, presque pour rien, comme une pince, une biscotte, ou un clou. Il s'efforcait méthodiquement de trahir un clou. Dure mollesse ! Il échouait le plus souvent. Il s'enfonçait le clou.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Trahisons 14:30 dans Il

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.