accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Vincent Peillon voleur de ses maîtres »

mercredi, 27 novembre 2013

Vincent Peillon voleur de ses maîtres

Vincent Peillon veut refonder l'école. Etrange entreprise...

Une de ses idées est de commencer par réduire les revenus des professeurs des classes préparatoires. Ceux-ci, grâce à son action, perdront environ vingt pour cent de leur niveau de vie. Certains perdront plus. D'autres un peu moins. Ils se pourrait aussi qu'on les oblige à travailler davantage, naturellement pour moins d'argent.

Le ministère s'engage à redistribuer ces masses financières en direction des Zones d'Education Prioritaire et de leurs professeurs. Très bien. Vincent Peillon est un Robin des bois.

Il est sûr de gagner. N'agit-il pas pour la bonne cause ? Il peut compter sur le silence de ses amis, les larmes des bonnes âmes,les jaloux.

Les professeurs de prépas auront tort de se plaindre. Ne vont-ils pas contribuer à un effort de justice ? Ils oeuvreront par leur sacrifice à la refondation de l'école et à la gloire de leur ministre.

Ces gens osent n'être pas contents. Ils ont le toupet de penser, comme tout le monde, qu'on ne les paye pas trop pour le travail qu'ils font. Ils ont même l'impertinence de croire qu'ils sont utiles. Ils se prétendent innocents des maux dont on les accuse. Ils n'ont même pas foi en la générosité de leur ministre envers les pauvres. Ils osent imaginer qu'il est voleur de ses maîtres.

L'auteur de ces lignes est l'un d'entre d'eux. Il est prêt à faire amende honorable, à porter le cilice, à avouer devant un tribunal qu'il a osé apprendre quelque chose à ses étudiants, mais il veut ses gages. Mes gages, mes gages, hurle-t-il.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Vincent Peillon voleur de ses maîtres 20:49 dans

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.