accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Cyrano de Bergerac à Ombres blanches »

dimanche, 5 janvier 2014

Cyrano de Bergerac à Ombres blanches

Dans le petit événement, désormais régulier, qui s'intitule "Classiques au détail" l'auteur de ces lignes propose demain, lundi 6 janvier, e lire une page de Cyrano de Bergerac.

Voilà le programme !

Lundi 6 ou 13 janvier 2014, 17h30, café littéraire) Cyrano de Bergerac, Les États et les Empires de la Lune, édition folio classique, du début à la page 47, « dérober du feu »

Cyrano de Bergerac est un nom fameux et un écrivain assez peu fréquenté. Peu de toulousains, par exemple, savent que cet audacieux libertin du premier dix-septième siècle a fait décoller depuis Toulouse, selon Les États et les Empires du Soleil, un engin spatial vers le soleil. J’ai longtemps cru que Cyrano était de Bergerac en Dordogne… On a parfois tendance, quand on est plus savant, à réduire l’écrivain à quelques idées libertines. Il est pourtant étonnant, presque fascinant, de le lire de très près, d’en découvrir la subtilité, la force d’invention vraiment poétique.

Nous tenterons d’explorer le tout début de ce qu’on appelle souvent le Voyage dans la Lune. Nous chercherons à reconnaître comment Dyrcona décide par une « enchaînure d’incidents », de partir en exploration. Nous aurons besoin de nos rêves, de notre culture, de notre goût pour rire et penser, de notre attention aux détails, voire au De subtilitate de Jérôme Cardan, donc d’être ardents.

Lectures conseillées

Cyrano de Bergerac, Les États et les Empires de la Lune, Les États et les Empires du Soleil, Folio classique, édition de Jacques Prévot.

Laurent Calvié, Cyrano de Bergerac dans tous ses états, éditions Anacharsis, 2004

Jean-Charles Darmon, Le songe libertin : Cyrano de Bergerac d’un monde à l’autre, Klincksieck, 2004.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Cyrano de Bergerac à Ombres blanches 19:12 dans Classiques au détail

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.