accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Montaigne à Ombres blanches »

lundi, 31 mars 2014

Montaigne à Ombres blanches

Dans le cadre des Classiques au détail, l'auteur de ces lignes propose de lire un passage des Essais de Montaigne.

Voici l'annonce :

Montaigne, Essais, III, chapitre 9 (De la Vanité), de « Cette farcissure est un peu hors de mon thème » à « langage des Dieux » (Six ou sept pages avant la fin de ce chapitre)

Goûtons aux « gaillardes escapades », mais quasi nu, sans casque protecteur. Lire Montaigne est un plaisir discret, subversif, pluriel et perpétuel, tout ouvert aux chances de soi. Ce n’est pas une vanité, ou un piège. On y gagne matière presque charnelle par le jeu des détails croisés. « Que cette variation a de beauté » ! Nous tenterons, sur une page, de ne pas être « indiligents lecteurs ». Aux essais !

Lundi 7 avril, 17h30, Librairie Ombres Blanches, Café littéraire, Toulouse.

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Montaigne à Ombres blanches 21:45 dans Classiques au détail

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.