accueil présentation contact portfolio ultraprivé mail
L'Astrée L'Astrée événements présentation portfolio Guallino

« Le Petit Chaperon rouge à Ombres blanches

jeudi, 3 juillet 2014

Le Petit Chaperon rouge à Ombres blanches

Le lundi 15 septembre, à 17h 30, au Café littéraire de la librairie Ombres Blanches, à Toulouse, nous tenterons de lire Le Petit Chaperon rouge.

Ce sera la reprise de notre série Les Classiques au détail : chaque mois, nous nous explorerons en détail,un texte classique français. Au mois de janvier 201(, par exemple, Patrick Dandrey nous guidera dans une page de Georges Dandin.

Voici l'annonce pour Le Petit Chaperon rouge :

Charles Perrault : Le Petit Chaperon rouge

Est-ce bien de la littérature ? Peut-on croire que cela en a les propriétés, ou la valeur ? Qu’on y prenne « un plaisir extrême », comme La Fontaine à Peau d’Âne, ne saurait justifier, aux yeux de certains, que l’on s’attarde à commenter, entre adultes, mot à mot, avec érudition et inventivité, Le Petit Chaperon rouge... Tel est pourtant notre projet : nous voudrions donner à sentir l’enchantement et l’effroi que procure Perrault lorsqu’on s’attarde à vraiment le lire, donc à « tirer la chevillette » dans l’espérance de « la bobinette ». Allons au loup, aux loups, bien qu’il soit « dangereux de s’arrêter à écouter un loup », ou un texte.

Une édition conseillée des Contes :

Perrault, Contes, Les classiques de poche

Lectures conseillées :

Marc Soriano, Les contes de Perrault, culture savante et tradition populaire, Tel/ Gallimard

Marc Escola commente les Contes de Perrault, Gallimard, collection foliothèque, n°131

Yves Le Pestipon | Voir l'article : Le Petit Chaperon rouge à Ombres blanches 7:17 dans Classiques au détail

Cet article est incommenté. (le commenter ?)

Ici, vous pouvez écrire un nouveau commentaire...

Merci de votre inscription, . Vous pouvez maintenant écrire votre commentaire. (déconnexion)

Ces informations :


Quelques commentaires sur les commentaires

Les adresses e-mails ne sont jamais affichées sur le site.

Les passages à la ligne et sauts de paragraphes sont automatiquement convertis — inutile d'utiliser les tags <p> ou <br/>. De même, les accents, la ponctuation, les apostrophes, etc... sont automatiquement convertis en code HTML.

Créez des liens en utilisant la balise HTML standard <a href="http://mon.url.ici"></a>. Les balises HTML suivantes peuvent être utilisées strong, em, cite, code. Les autres seront détruites.

Site d'Emmanuel Riboulet-Deyris (contact) | MT 3.16 | XHTML 1.0 | CSS
Ce site, hébergé par le très agréable Lost-Oasis, est sous licence Creative Commons.
Syndication : flux RSS 1.0 RSS 2.0 | flux de commentaires XML | Atom XML | L'Astrée remercie Patrick Guallino.